Historique

L'association Canadienne des Entrepreneurs en Mousse de Polyuréthane Inc. (CUFCA) a été établie en 1984 à partir de la fusion de deux associations afin de promouvoir et développer l'emploi de la mousse de polyuréthane giclée. Pour atteindre cet objectif, l'industrie de la mousse de polyuréthane giclée devait s'assurer que les professionnels de l'industrie de la construction, y compris les architectes, ingénieurs et rédacteurs de spécifications pouvaient faire confiance à la constance de la qualité pour tous les genres d'applications de cette mousse.

La mousse de polyuréthane giclée (MPG) joue un rôle considérable en fournissant une efficacité énergétique dans le bâtiment et les autres applications. Elle peut aussi avoir un rôle prépondérant car elle fournit la solution aux défis que nous devons relever vis-à-vis de l'environnement. L'emploi d'un isolant à haute performance peut contribuer à réduire diverses émanations provenant du chauffage des immeubles avec des combustibles fossiles ou d'autres dispositifs. L'industrie de la mousse de polyuréthane giclée veut assurer aux consommateurs et aux propriétaires que les produits installés soient de la meilleure qualité et qu'ils en tireront le maximum de bénéfices.

La Société Canadienne d'Hypothèques et de Logement (SCHL) a estimé qu'on gaspille annuellement environ 500 millions de dollars à cause de la détérioration prématurée des bâtiments. Plusieurs de ces dépenses découlent d'une mauvaise installation des produits plutôt que de la défectuosité de ces produits.

À cause des applications de la mousse de polyuréthane giclée dans les chars d'assaut, les navires, les opérations minières, les moulins de pâte et papier, les bennes de camion, les maisons mobiles, les applications souterraines, l'industrie du gaz et pétrole, les entrepôts frigorifiques et congélateurs, les bateaux de pêche, les appareils de flottaison, les constructions navales et les autorails, on a ressenti le besoin qu'un mécanisme assure la bonne l'application de la mousse sur une vaste gamme de produits. Car, même si plusieurs des exigences de ce programme d'assurance de la qualité ont été conçues pour gicler de la mousse de polyuréthane dans le bâtiment, l'exigence d'une bonne installation professionnelle de cette mousse s'applique à tous ses emplois.

Le Programme d'Assurance Qualité de la MPG utilisé par CUFCA a une approche globale envers l'assurance de la qualité sur les chantiers de construction. Ce programme vient d'être mis à jour car il incorpore la nouvelle et récemment publiée norme ULC-S718-13 relative aux programmes de l'assurance qualité au chantier pour la mousse de polyuréthane giclée.

Les manufacturiers, ainsi que l'industrie de la mousse de polyuréthane giclée et CUFCA, ont travaillé de concert avec les services gouvernementaux et des consultants pour la mise en place du Programme d'Assurance Qualité au chantier (PAQC) de la MPG afin de faire face à ce défi.

Le Programme d'Assurance Qualité de la MPG utilisé par CUFCA, débute par la recherche et le développement concernant le produit ainsi que par la méthodologie d'installation qui mène au développement des normes et spécifications relatives aux matériaux et à l'installation.

CUFCA a développé avec l'industrie de la mousse de polyuréthane giclée des spécifications pour l'industrie de l'installation concernant des applications spécifiques de cette mousse. Ces spécifications sont mises à jour sur une base continue, et de nouvelles spécifications sont développées au besoin.

Les manufacturiers de systèmes de MPG de CUFCA ont développé et produit un matériau qui satisfait la norme relative du CAN/ULC S705.1. Les manufacturiers ont investi une somme considérable pour la recherche et le développement de ce produit. CUFCA a participé au développement à la fois des normes de l'Office des normes générales du Canada (ONGC) de 1992 aussi bien pour la partie relative au produit (CAN/CGSB 51.23 - 1992) que pour celle à l'installation (CAN / CGSB 51.39). Ces normes ont été remplacées en 1998 par les normes de l'Underwriters Laboratory of Canada (ULC), au développement desquelles CUFCA a aussi participé. Les nouvelles normes pour les produits S705.1 et pour l'installation S705.2, seront continuellement mises à jour pour répondre aux besoins de l'industrie.

Le Code National du Bâtiment (CNB) de 1995 citait les normes CGSB à titre d'exigences pour le produit et l'installation dans les cas où l'isolation à la mousse de polyuréthane était giclée dans un bâtiment couvert par le code du bâtiment. En 1998, les provinces ont commencé individuellement à adopter le CNB de 1995 comme base pour leur propres codes provinciaux. Dans la plupart des municipalités au Canada, le Code Provincial du Bâtiment est utilisé pour dicter les exigences vis-à-vis des constructions. Un amendement publié par le Code National du Bâtiment a changé la référence de CGSB à ULC.

La norme canadienne (CAN/ULC S705-1 and CAN/ULC S705-2) a servi de base pour établir la norme internationale ISO8873 pour l'isolation à la mousse de polyuréthane giclée.

Les manufacturiers de systèmes de MPG de CUFCA ont investi une somme considérable d'argent et de temps pour effectuer les tests requis afin de prouver la conformité des matériaux vis-à-vis de la norme relative. Ces tests ont été effectués par un laboratoire indépendant qui est accrédité par le Conseil canadien des normes.

Les manufacturiers ont assuré l'acceptation de leurs matériaux en les faisant évaluer par le Centre Canadien des Matériaux de Construction (CCMC). Cette évaluation fournit à l'entrepreneur la preuve que le produit satisfait les exigences de la norme nationale ainsi que celles du code du bâtiment. Tout produit qui reçoit cette approbation est accepté partout au Canada. Sans l'approbation du CCMC, le fardeau de prouver à l'autorité ayant juridiction que le produit satisfait la norme et le code du bâtiment appartiendrait à l'entrepreneur. Ce faisant, l'entrepreneur et l'agent du bâtiment assument la responsabilité du produit installé. La norme requiert que le matériau soit seulement vendu aux entrepreneurs agréés qui emploient des installateurs qui ont suivi une formation, et qui sont certifiés par un organisme de certification qui possède un programme d'assurance qualité pour l'installation du produit.

Aussi le rapport d'évaluation du CCMC relatif à la mousse de polyuréthane giclée rapporte que le matériau ne peut être vendu qu'à des entrepreneurs agréés. Le manufacturier doit donc être en mesure de prouver au CCMC de n'avoir vendu de matériau évalué qu'à des entrepreneurs agréés.

CUFCA a développé une procédure afin d'évaluer et d'accorder une licence aux entrepreneurs qui, satisfont les critères requis, sont prêts à se conformer au PAQ de la MPG ainsi qu'aux normes de la qualité de l'ISO 9002, et sont prêts à signer un accord de licence. CUFCA a aussi développé une procédure pour la formation, l'évaluation et la certification des installateurs pour les chantiers, et continue à développer la meilleure formation ainsi que le meilleur système d'octroi des licences au sein de l'industrie de la MPG au Canada.

Le programme de formation fournit à l'installateur les connaissances dont il a besoin, assurant que tout installateur possède le niveau d'aptitude approprié et ait atteint les niveaux de compétences établis. Un renouvellement annuel, s'accompagne d'une mise à jour, assurant que ce niveau de compétence soit maintenu dans l'industrie. Après avoir reçu la formation nécessaire et complété avec succès les étapes de la procédure de certification, l'installateur reçoit sa certification pour installer la mousse de polyuréthane giclée.

Le programme de formation fournit l'assurance que les installateurs sont compétents pour installer le produit selon les instructions du manufacturier, tout en satisfaisant la norme nationale d'installation, les spécifications d'installations publiées par CUFCA et les exigences du programme d'assurance qualité au chantier de CUFCA.

Un système d'inspection indépendant fournit une formation continue et des vérifications au hasard afin de s'assurer que les installateurs continuent à suivre les normes de haute gamme du programme d'assurance de la qualité de la MPG de CUFCA. Les vérificateurs forment une composante essentielle au sein du programme d'assurance de la qualité au chantier en surveillant et en fournissant des données vis-à-vis les compétences de chaque installateur.

Les installateurs doivent compléter et conserver des dossiers pour chaque projet. L'entrepreneur a l'obligation d'envoyer une copie des fiches du travail quotidien, un résumé, ou de fournir cette information sous un autre format au bureau de CUFCA sur base mensuelle. Une affiche de chantier est apposée à l'endroit où le produit est en voie d'installation.

Les fiches reçues sont classées de façon sécuritaire. CUFCA garde un dossier sur les travaux complétés par tous les installateurs certifiés. Ceci rend possible la surveillance continue des installateurs et des produits, outre à consentir à l'administrateur de la base de données d'identifier les tendances. La base de données suit à la piste les travaux sur les chantiers, et permet d'identifier les manufacturiers, les fournisseurs et les consommateurs assurant le contrôle de la qualité.

Le lien final se situe au niveau des garanties. Le fournisseur et l'entrepreneur fournissent tous deux des garanties, et en outre les matériaux évalués par le CCMC sont couverts par une garantie de tierce partie fournie par CUFCA.

Le premier but de la garantie de tierce partie de la CUFCA est d'agir à titre de conciliateur entre le propriétaire et l'entrepreneur. Le programme de cette garantie assure la satisfaction du client en apportant, au cas, les corrections des défauts ou en complétant un projet lorsque l'entrepreneur ou le fournisseur en sont incapables ou alors qu'ils ne veulent pas faire le nécessaire.

CUFCA est fière d'être la tierce partie gérant le Programme de l'assurance de la qualité pour Demilec et Genyk. CUFCA est agréée par l'ISO, la seule au Canada en fait, en tant qu'organisme de certification de formations (ISO-17024) et en tant qu'organisme de d'inspection (ISO-17020) pour les services au sein de l'industrie de la MPG au Canada.